Village de Mouthe
dans le Doubs
Le patrimoine
Les bâtiments remarquables du village

On recense à Mouthe un nombre non négligeable de bâtiments au caractère très singulier et particulier. Ces bâtiments marquent le paysage ambiant autant que peuvent faire des éléments plus naturels, aussi très présent dans le val.

Patrimoine de Mouthe
  • Hôtel de ville
  • La Pierre des Redevances
  • L'Eglise
  • Clocher de l'Eglise

Les monuments inscrits en tant que monuments historiques :

L'Hôtel de Ville : inscrit en juin 1990, on retiendra du bâtiment sa salle d'audience, son escalier, ses tourelles, son élévation, sa façade et sa toiture. Le bâtiment a été achevé dans la deuxième moitié du XIXème siècle. Espèce de château à quatre tours polygonales à chapeaux pointus, une sorte de pastiche de la renaissance allemande de l'Architecte Marnotte.

La Pierre des Redevances : elle a été inscrite en 1931 et reste très mystérieuse quant à son utilisation. Elle trône à quelques pas de l'église actuelle. Elle mesure 1m x 1m. Il est dit que les sujets de la seigneurerie venaient payer la dîme. Celle-ci était versée au prieuré de Mouthe et elle s'élevait à environ un dixième des produits tirés à la fois de la terre et de l'élevage. Cet impôt très lourd pour les paysans fut supprimé dans la nuit du 4 août 1789.

Les autres bâtiments remarquables :

La bouverie : il s'agit du plus ancien bâtiment profane répertorié sur la commune. Celui-ci daterait de la fin du XVIème siècle et aurait survécu aux destructions sucessives du village. Il est caractérisé par un toit à long pan et une façade en pierres de taille partiellement recouvertes d'enduit. Les religieux y mettaient leurs bestiaux.

L'Eglise paroissiale : construite de 1732 à 1742 par l'architecte Galezot, les parties les plus caractéristiques sont le toit à l'impériale et le cimetière directement attenant.

Inscrits parmi les monuments historiques :

Le 20 mai 1975 : cuve baptismale (pierre calcaire coquellier), Christ en croix (bois décapé, 18ème), deux bustes reliquaires St Modeste et Ste Jucimdoe (bois doré sur préparation, 18ème), 6 chandeliers d'autel (bois sur assiette, 18ème).

Le 2 août 1979 : M. le Ministre de la Culture et de la Communication a procédé au classement, parmi les Monuments Historiques, de la partie instrumentale de l'orgue construit par les frères CALLINET avant 1843.

Le 25 juin 1982 : Autel latéral gauche et retable (bois sculpté et stuc 18 ème), 2 torchères sur pied (bois sculpté et métal 1777), confessionnal (bois culpté 18ème)

Le 16 avril 2009 : Inscription de l'Eglise en totalité au titre des monuments historiques

Le Presbytère : Il se situe au 13 Grande Rue, en plein centre du village. Il date de 1753.

Les chalets d'estive de Lerrieux, Chez Renaud et Bâtie Dessous avec leur citerne..